Pain au levain Kayser, céréales et tomates séchées

Voilà un petit nouveau, réalisé avec mon levain Kayser, Bidibulle !
C'est encore un bonheur, décidément ce levain fait des mies parfaitement aérées...
C'est encore une cuisson cocotte, vu mon four vous ne verrez probablement que ça chez moi ! Mais ça me convient très bien, c'est une cuisson simple et qui donne de bons résultats !
La tomate séchée et le côté rustique des céréales, ça donne un pain excellent, qui accompagne bien un repas léger, ou du fromage par exemple...
On l'a adoré !



Mettre dans la cuve de la MAP, dans l'ordre :

300 g de farine T55
250 g de farine aux céréales
300 g d'eau tiède
8 g de sel d'un côté de la cuve
2 cuillères à café de levure instantannée de l'autre côté de la cuve
2 cuillères à soupe de sucre
120 g de levain Kayser
6 pétales de tomates séchées ciselés

Mettre la MAP en route sur le programme pâte, de façon à ce que les ingrédients soient mélangés et que la levée se fasse. Quand le programme se termine, laisser encore le pâton lever (sans ouvrir la machine) jusqu'à ce qu'il atteigne le haut de la cuve.
Le sortir avec les mains farinées et le déposer sur une feuille de papier sulfurisé, déposer cette feuille dans une cocotte, fermer, patienter une heure.
Mettre la cocotte dans le four froid, l'allumer Th 8, cuire 45 mn...
Quand le pain est cuit le sortir du four et le mettre à refroidir sur une grille !


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Avec des tomates séchées, j'adore !
Répondre
N
Tout de ce j'aime dans ton pain, me reste plus qu'à faire mon levain. D'ailleurs je vais voir si j'ai tout ce qu'il faut et je le fais demain (le levain, le pain ça sera pour plus tard!)!
Répondre
M
C'est décidé : je vais me lancer dans la confection du Levain Kayser d'ici peu et dans l'expérience de la cuisson à la cocotte. Ton pain me donne envie de découvrir tout ça.
J'imagine le goût délicieux qu'il doit avoir avec ses bonnes tomates séchées. Avec du bon chèvre, je ne pourrais manger que ça au repas.
Bises.
Répondre
S

Oui moi aussi je peux faire un repas comme ça ;)
Pour le levain, lance toi, tu ne regretteras pas, je vais publier un autre pain dans quelques jours, qui n'a pas cuit en cocotte et dont la mie est superbe, j'étais très agréablement surprise en le
coupant !


A
beau pain, qui doit être top: bravo!bises
Répondre
Y
superbe ! et sûrement trop trop bon !
bizzzzz
Répondre
C
hummm, trop trop bon

bisous
Répondre
N
A force de voir des pains magnifiques avec ce levain "bidule", je crois que je vais finir par le tester. bises
Répondre
F
Il est très beau ton pain et la mie est bien aérée. Ou trouves -tu le levain Kaiser ?
Passe un bon mardi
Répondre
S

Clique dans ma recette sur le levain Bidibulle, le levain Kayser est un levain qu'on fait soi même, mais c'est très simple tu verras !


C
on fait de très bons pains avec ce lavain.
Répondre
M
il est magnifique ton pain et quelle couleur ! bises
Répondre
E
Avec tes superbes pains tu vas finir par me décider à faire ce levain!
Répondre
S

Franchement, lance-toi !


K
Il est superbe ton pain, très réussi.
Répondre
A
je n'ai toujours pas tester le levain Kayser, mais ton pain est super appétissant
Répondre
C
Ca a vraiment l'air top ce levain Kayser, mais ça me rebute un peu de me lancer dans un truc comme ça, qu'il faut entretenir et tout, on prend vite le coup ou c'est fastidieux? Et félicitations pour le nouveau look du blog, ça faisait longtemps que j'étais pas revenue! ;-)
Répondre
S

Oui c'est top et non, je ne trouve pas ça si contraignant ;-) Il faut le nourrir masi en fait il supporte bien d'attendre un peu plus que les dix jours, il n'est pas capricieux ce levain, il est du
genre rustique ! Essaye, au pire tu auras perdu un peu de farine et d'eau, il ne coûte rien ;)


F
Hummm il est magnifique ce pain et très alléchant!
Bisous
Répondre