Chapon truffé en pot-au-feu de légumes oubliés

Le plat de Noël, une vraie tuerie, rien à dire d'autre...


1 chapon de 4 kg, prêt à cuire, avec ses abattis
1 grosse truffe en conserve
1 boite de pelures de truffes
2 kg de légumes anciens (panais, rutabagas, navets jaunes, topinambours....)
500 g de potimarron
1 carotte
1 oignon piqué de deux clous de girofle
1 bouquet garni
150 g de beurre
1 cuillère à soupe d'huile
30 cl de crème liquide
Sel, 10 grains de poivre blanc

No_l_286

Malaxer le beurre, les pelures de truffe et leur jus. Réserver au frais.
En partant du cou, glisser les doigts sous la peau du chapon et décoller le long des blancs et des cuisses.
Tremper des lamelles de truffe dans l'huile et les glisser sous la peau.
Coudre l'ouverture.
Dans un très grand faitout, faire frémir 4 litres d'eau avec abattis, carotte en rondelles, oignon, bouquet garni, 30 mn en écumant si besoin.
Saler, poivrer, cuire le chapon 2h30 dedans.
Enfermer les légumes pelés dans un linge (j'ai pris un lange de bébé, je l'ai fermé avec une ficelle de cuisine ;-) ) et les plonger dans le bouillon 45 mn avant la fin de la cuisson du chapon.
Prélever un litre de bouillon, filtrer.
Faire réduire de moitié, verser la crème, faire encore réduire de moitié.
En fouettant, incorporer le beurre truffé en dès.
Servir le chapon avec ses légumes et sa sauce à part.

Evidemment, la truffe, c'est cher. Nous avons fait la recette sans la truffe sous la peau, nous avions seulement les brisures de truffe pour la sauce, c'était cependant un plat simple, avec une sauce divine, une cuisson parfaite, des goûts de légumes à tomber... Un vrai régal. Bien sûr, avec la truffe sous la peau du chapon, cela aurait sûrement été encore mieux, mais on fait avec son budget !

 

A boire avec...

Petit budget : un Chinon, Cuvée Patience, Domaine François Médard.

Gros budget : Saint Emilion Grand Cru.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article